Un conseil juridique gratuit au café du coin, ça vous tente ?

Budget Actu 0

«Le Conseil du coin» réunit chaque premier samedi matin du mois des notaires dans les cafés populaires.

Reuters

Les notaires continuent à sortir des murs de leurs offices pour aller à la rencontre des citoyens et leur fournir des conseils gratuits. Ces initiatives ne sont pas nouvelles mais se multiplient. Fin septembre, l’opération «Les Rencontres Notariales» sera reconduite avec trois journées de consultations gratuites et d’information du public.

Les Rencontres Notariales

Les jeudi 29, vendredi 30 septembre et samedi 1er octobre 2016, les notaires guideront ainsi les Français dans les étapes de leur vie personnelle et familiale (achat immobilier, mariage, PACS, succession…). L’événement est organisé à Paris et partout en France dans une cinquantaine de villes. La liste des lieux sera prochainement communiquée et un numéro de téléphone sera mis en place pour répondre aux questions le jeudi 29 septembre, de 18h à 21h.

Le Conseil du coin

Autre initiative originale directement prise par certains notaires, «Le Conseil du coin» réunit chaque premier samedi matin du mois des notaires dans les cafés populaires. Une formule très conviviale qui permet aux citoyens de recevoir des conseils juridiques gratuits. Ce samedi 3 septembre, une vingtaine de rendez-vous sont programmés dans des cafés, en particulier dans l’Est comme à Colmar, Mulhouse ou Belfort. Même à Paris, la Brasserie de la Grille Saint-Germain dans le 6ème arrondissement accueillera un notaire de 10h à 13h.

Commentaires
Quotidien
Fiche Pratique0

Assurance scolaire : faut-il souscrire ?

Elle permet de couvrir l’enfant dans le cadre de ses activités scolaires. Mais certains risques peuvent être déjà assurés par ailleurs. Le type d’établissement choisi peut aussi avoir son importance

Lire la suite
Quotidien
Actu0

Les tarifs pratiqués en matière d’assurance chien

Les dépenses liées à la santé d’un chien peuvent être très élevées, les tarifs vétérinaires étant libres. Pour couvrir au moins partiellement ces frais, il est indispensable d’assurer son fidèle compagnon.

Lire la suite