Le rattrapage des tarifs EDF coûtera 1,5 euro par mois pendant un an et demi !

Budget Actu 0

Le conseil d'Etat a annulé hier un arrêté sur la fixation des tarifs de l'électricité portant sur la fin 2014 - début 2015. Les ménages vont devoir régler la facture...

Reuters

Le Conseil d'Etat a contraint jeudi le gouvernement à appliquer une hausse rétroactive sur les tarifs de l'électricité pour la période comprise entre le 1er novembre 2014 et le 31 juillet 2015.

Ce jeudi matin, la ministre de l'Environnement, Ségolène Royal assure que cette hausse sera limitée... "Le rattrapage sera de 1,5 euro par mois pendant 18 mois", a-t-elle précisé au micro d''Europe 1'. Cela correspond à "une trentaine d'euros" sur un an et demi...

Système réformé

Ce n'est pas la première fois que la plus haute juridiction administrative tape sur les doigts du gouvernement. En 2014 déjà, elle avait enjoint l'exécutif à revoir sa copie, alors qu'en 2012, à peine François Hollande arrivé au pouvoir, la hausse des tarifs réglementés avait été limitée à 2%. Pour la ministre, la décision du Conseil d'Etat était "attendue".

Pour mettre fin à "ce système scandaleux de hausses systématiques", Ségolène Royal a rappelé l'avoir "réformé (...) pour protéger le pouvoir d'achat du consommateur". "Il n'y a plus qu'une seule augmentation par an, décidée par la Commission de régulation de l'énergie (CRE) qui n'intègre que les prix réels de production de l'électricité", a-t-elle fait valoir.

EDF en proie à des difficultés financières

Dans une situation financière difficile, EDF avait réclamé ce rattrapage,d'autant plus que le prix de l'électricité sur le marché de gros a chuté. Les résultats trimestriels du groupe en ont largement souffert.

Parallèlement, l'Ademe a rappelé cette semaine que 5,8 millions de ménages sont en situation de précarité énergétique en France, soit 12,2 millions d'individus et plus de 20% des ménages. D'après le bilan énergétique pour la France (2014) publié par le ministère de l'Environnement, les dépenses courantes d'énergie des ménages ont diminué (- 7,4%) après quatre années de hausse. La facture annuelle est ainsi passée en dessous de 3.000 euros par ménage...

Commentaires
Quotidien
Actu0

Des virements en temps réel en novembre 2018

La BCE a annoncé la mise en place d’un système de paiements instantanés pour la fin de l’année prochaine. Il sera disponible toute l’année 24 heures sur 24.

Lire la suite