Le nouveau billet de 50 euros sera lancé au printemps 2017

Budget Actu 0

Ce nouveau billet fait partie de la série "Europe". Les caractéristiques esthétiques de la coupure évolueront peu. En revanche, le billet sera doté d'éléments technologiques supplémentaires permettant d'éviter la contrefaçon.

Reuters

Le nouveau billet de 50 euros sera mis en circulation au printemps 2017. Afin de préparer son arrivée en zone euro, celui-ci sera présenté à Francfort, le 5 juillet prochain, ont fait savoir la Banque de France et la Banque centrale européenne. Cette nouvelle coupure fait partie de la série de billets baptisée "Europe", initiée avec le 5 euros en mai 2013. 

Empêcher la contrefaçon

Dotés de de plusieurs nouveaux éléments de sécurité au recto et verso, uniquement visibles sous lampes UV, les billets de cette nouvelle série ont pour but de décourager la contrefaçon. En revanche, concernant les caractéristiques esthétiques, comme pour les coupures de 5, 10 et 20 euros, peu de changements seront apportés. Le billet conservera les caractéristiques communes à "celles de la première gamme, comme la couleur dominante du billet", note la banque de France.

Billet le plus utilisé en zone euro

La Banque centrale européenne rappelle que le billet de 50 euros est le plus utilisé en zone euro. Il représente ainsi 45% de tous les billets en circulation, soit 8 milliards d'unités. En France, la coupure de 20 euros est celle qui remporte le plus grand succès (52%). Le "50 euros" arrive en deuxième position (15%).

Du côté de la contrefaçon, une récente étude de la BCE montrait que sur les 445.000 billets contrefaits retirés de la circulation au deuxième semestre 2015, 83,3% étaient des coupures de 20 euros et 50 euros.

Commentaires
Quotidien
Actu0

Orange Bank mise sur la gratuité

La banque mobile d’Orange ouvrira au public le 6 juillet. Elle promet une carte gratuite et l’absence de frais de tenue de compte… sous condition

Lire la suite
Quotidien
Actu0

Un automobiliste paie entre 23% et 27% de taxes

Selon la version 2016 de l’étude annuelle de l’Automobile club association, les automobilistes ont réglé 65 milliards d’euros de taxes l’an passé, dont 35 milliards sur les carburants

Lire la suite