Le crédit d’impôt pour la transition énergétique sera reconduit en 2017

Budget Actu 0

Ce dispositif permet actuellement de déduire de ses impôts 30% des dépenses d’équipements et/ou de main d’œuvre pour certains travaux de rénovation énergétique

Reuters

La rénovation énergétique des bâtiments reste une grande priorité du ministère du logement. Le gouvernement vient de pérenniser une des principales aides à la rénovation, le crédit d’impôt pour la transition énergétique, en annonçant qu’il sera reconduit en 2017.

Réduction d'impôts de 30% des dépenses

Ce dispositif permet actuellement de déduire de ses impôts 30% des dépenses d’équipements et/ou de main d’œuvre pour certains travaux de rénovation énergétique tels que l'isolation, le changement de fenêtres ou de volets. Pour bénéficier de cette aide, vous devez recourir à des professionnels reconnus garant de l’environnement (RGE). Le logement concerné par les travaux doit constituer votre habitation principale et être achevé depuis plus de 2 ans.

Jusqu'à 16 000 € pour un couple

Le crédit d'impôt est plafonné à 8 000 € pour une personne seule  et à 16 000 € pour un couple soumis à imposition commune. Cette somme est majorée de 400 € par personne à charge (200 € par enfant en résidence alternée). Les montants sont à renseigner lors de sa déclaration de revenus sur le formulaire 2042 QE.

travaux exigibles

  • isolation des parois opaques (murs)
  • isolation des parois opaques (toitures)
  • isolation des parois vitrées
  • protection des murs, toitures ou parois vitrées contre le rayonnement solaire
  • équipements de chauffage ou de production d’eau chaude sanitaire (ECS) fonctionnant au bois ou autre biomasse
  • équipements de production d’ECS fonctionnant à l’énergie solaire ou avec une pompe à chaleur
  • chaudières à condensation ou à micro-cogénération, équipements de production d’énergie utilisant une source d’énergie renouvelable (pompe à chaleur, énergie hydraulique ou biomasse, énergie éolienne)
  • isolation thermique des planchers bas
  • volets isolants ou portes d’entrées donnant sur l’extérieur
  • régulation et programmation du chauffage
  • appareils permettant d’individualiser les frais de chauffage ou d’eau chaude sanitaire
  • calorifugeage
  • raccordement à un réseau de chaleur
  • réalisation d’un diagnostic de performance énergétique (DPE) en dehors des cas où la réglementation le rend obligatoire
  • borne de recharge de véhicule électrique
Commentaires