Journée de solidarité : 2,3 milliards d’euros de recettes attendues

Seniors Actu 0

La CNSA anticipe des recettes en hausse de 2,4% cette année. L’an passé 60% de la collecte est allée aux personnes âgées et 40% aux personnes handicapées

Reuters

Beaucoup de salariés n’iront pas travailler le 16 mai. Le lundi de Pentecôte est en effet redevenu un jour chômé pour 7 salariés sur 10 selon un sondage réalisé l'an passé par Randstad. Pour autant, la journée de solidarité consistant à faire travailler gratuitement les Français un jour par an pour aider les personnes âgées ou handicapées reste bel et bien en vigueur.

Une journée fixée librement

Désormais, la journée de solidarité peut être fixée librement. Dans la pratique, cela s’est souvent traduit par la suppression d’un jour de congés ou par l’allongement de la journée de travail (de quelques minutes). En contrepartie de cette journée de travail offerte par les salariés, les entreprises doivent verser une contribution correspondant à 0,3% de leur masse salariale.

Baptisée contribution solidarité autonomie (CSA), cette taxe est gérée par la Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie (CNSA). Depuis 2013, les retraités participent aussi, via la Casa. Ceux qui sont soumis à l’impôt paient une taxe de 0,3% sur leur pension.

2,4% de plus en 2016

L’an passé, la Casa a rapporté 720,9 millions d’euros. La CNSA précise par ailleurs que 2,24 milliards d’euros ont été récoltés auprès des employeurs au titre de la journée de solidarité. 60% de cette somme, est allée à l’aide aux personnes âgées et le reste aux personnes handicapées.

Cette année, les recettes devraient être un peu supérieures. La CNSA table en effet sur un montant de 2,29 milliards d’euros pour la CSA (+2,4%) et de 726,5 millions d'euros pour la Casa (+0,8%).

Commentaires
Quotidien
Actu0

Orange Bank mise sur la gratuité

La banque mobile d’Orange ouvrira au public le 6 juillet. Elle promet une carte gratuite et l’absence de frais de tenue de compte… sous condition

Lire la suite
Quotidien
Actu0

Un automobiliste paie entre 23% et 27% de taxes

Selon la version 2016 de l’étude annuelle de l’Automobile club association, les automobilistes ont réglé 65 milliards d’euros de taxes l’an passé, dont 35 milliards sur les carburants

Lire la suite