Expatriation : la France attire plus pour son cadre de vie que pour son économie

Budget Actu 0

L’étude mondiale HSBC Expat Explorer montre que les expatriés ne placent le pays qu’en 36ème position sur le critère de l’attrait économique

La France séduit un peu plus les expatriés. Notre pays vient en effet de gagner 8 places dans le classement établi par HSBC dans son étude annuel Expat Explorer, qui fait le point sur les pays où il fait bon vivre et travailler. Ceci étant, le bilan est à relativiser.

En milieu de tableau

Sur les 45 pays passés sous revue, la France ne se situe en effet qu’en milieu de tableau (au 21ème rang)… derrière la Suisse (5ème), l’Allemagne (10ème) ou l’Espagne (16ème).

Il faut dire que la France est lourdement pénalisée par le critère de l’attractivité économique. Sur ce plan, elle ne se classe que 36ème, bien loin de l’Allemagne (3ème), de la Suisse (1ère) ou du Royaume-Uni (16ème).

La culture locale est un atout

Le pays bénéficie en revanche d’un bon score sur le plan de la qualité de vie. Il arrive ici au 9ème rang, devançant ses voisins européens (à l’exception de l’Espagne). 73% expatriés apprécient de s’immerger dans la culture locale et 69% disent avoir immédiatement ressenti une amélioration de leur cadre de vie en France (contre 52% ailleurs).

Le bien-être de la famille est aussi un critère qui plaide pour une installation en France aux yeux des expatriés, que cela concerne la santé des enfants ou leur éducation. L’Hexagone occupe ainsi la 13ème place pour les considérations familiales.

Les expatriés investissent

Enfin, un autre élément prouve l’attachement des expatriés à la France. 69% d’entre eux disent avoir investi dans un bien immobilier, ce qui constitue un chiffre record en Europe (la moyenne mondiale est de 32%). Ils sont même 49% à avoir vendu leur résidence dans leur pays d’origine pour investir en France.

Profils

Qui vient s’installer en France ? L’étude montre que les expatriés viennent avant tout du Royaume-Uni (60%) et que le tourisme constitue leur principale occupation pendant leur temps libre. Par ailleurs, étant principalement ciblée pour sa qualité de vie, la France attire peu de jeunes : 57% des expatriés ont plus de 55 ans et 13% seulement entre 18 et 34 ans. A l’inverse, le Royaume-Uni séduit surtout les jeunes actifs (49% de 18-34 ans).

Commentaires (1)
Quotidien
Actu0

Orange Bank mise sur la gratuité

La banque mobile d’Orange ouvrira au public le 6 juillet. Elle promet une carte gratuite et l’absence de frais de tenue de compte… sous condition

Lire la suite
Quotidien
Actu0

Un automobiliste paie entre 23% et 27% de taxes

Selon la version 2016 de l’étude annuelle de l’Automobile club association, les automobilistes ont réglé 65 milliards d’euros de taxes l’an passé, dont 35 milliards sur les carburants

Lire la suite