Etudes à l’étranger : entre intention et réalité

Enfants et Ados Actu 0

L'enquête HSBC Value of Education Foundations for the Futur fait le point sur la situation

Reuters
Etudes à l'étranger : entre intention et réalité

Selon les derniers chiffres tirés de l’Etude HSBC "Value of Education, Foundations for the Future", les études à l’étranger sont considérées par plus d’un tiers des parents interrogés comme un « must » notamment en termes de perspective de carrière avec des réalités très diverses selon les pays et également en matière de coût...
 
Un étudiant sur six qui effectue une partie de ses études à l’étranger vient de Chine. L’Allemagne est la destination  la plus populaire pour les étudiants désireux de poursuivre des études à l’étranger : notée 13,3 sur 15, mais seuls 12% des parents interrogés citent la France comme l’une de leurs destinations universitaire préférées pour leurs enfants.
 
A noter que si les frais de scolarité moyens aux Etats-Unis avoisinent les 33.215$. A l’autre bout du spectre l’Allemagne affiche une quasi gratuité de l’enseignement supérieur ! 

Un phénomène en train de se généraliser ?

Si aujourd’hui seulement 35% des parents songent réellement à envoyer leurs enfants étudier à l’étranger, ce chiffre pourrait grimper dans les années à venir selon les spécialistes qui prévoient 8 millions d’étudiants internationaux dans les établissements d’enseignement supérieur du monde entier, contre 4,5 millions actuellement, soit deux fois plus d’étudiants qu’aujourd’hui en moins de dix ans ; une augmentation significative qui s’explique en partie par les bénéfices qu’une expérience à l’étranger apporte aux étudiants : meilleures perspectives d’emploi, ouverture à différentes cultures, apprentissage d’une nouvelle langue.
 
Parmi les quelques 6.241 parents interrogés dans 15 pays différents, seulement un tiers d’entre eux envisage réellement d’envoyer leurs enfants à l’étranger pour étudier. Il apparait que les plus enclines à envoyer leurs enfants à l’étranger pour étudier sont les populations asiatiques ou du Moyen-Orient, plus particulièrement l’Indonésie avec un taux de 60%, les Emirats Arabes Unis à 58%, Hong Kong à 54%, l’Inde à 47% et la Chine à 44%.
 
A contrario, la France fait partie des pays qui y songent le moins, seulement 16% des parents interrogés envisagent des études universitaires internationales pour leurs enfants avec l’Egypte à 10% et l’Australie à 16%.

Les Etats-Unis, une destination phare

Pour 48% des parents interrogés, ce sont les Etats-Unis qui sont considérés comme la meilleure destination pour étudier. Offrant un large choix d’universités prestigieuses, ils présentent également un atout majeur, celui de proposer un enseignement en anglais, langue reconnue comme universelle dans le cadre professionnel.
 
Le Royaume-Uni à hauteur de 44% et l’Australie, à 38%, suivent de près les Etats-Unis bénéficiant aussi d’universités renommées et offrant également l’avantage d’être anglophones...

Commentaires
Quotidien
Fiche Pratique0

Changement d’assurance emprunteur : mode d’emploi

A partir du 1er janvier 2018, toutes les personnes qui détiennent un crédit immobilier pourront changer d’assurance en cours de prêt à chaque date anniversaire du contrat...

Lire la suite