Porsche : la marque en vue sur le marché des véhicules de collection

Automobile Actu 0

Les vieilles Porsche affichent les plus fortes hausses de prix depuis 2014. Preuve de l’engouement actuel, Artcurial proposera 16 modèles de la marque lors de sa prochaine vente

Artcurial

2013 avait été l’année Ferrari sur le marché des véhicules anciens. Mais depuis, la dynamique est bel et bien du côté des Porsche. L’an passé, la cote des anciennes productions de la firme de Stuttgart a progressé de 24% (contre +10% pour les vieilles Ferrari). Et cette année encore, la marque tient le devant de la scène.

+18,2% par an depuis 2008

Selon l’indice Hagi, les prix ont progressé de 4,7% sur les cinq premiers mois de l’année, soit 1,7 fois plus vite que le reste du marché. Conséquence directe, l’indice Hagi dédié aux Porsche (291 points) a pratiquement rattrapé celui qui reproduit l’évolution des prix des Ferrari (297 points).

Autrement dit, la valeur des Porsche anciennes a presque triplé depuis la fin de l’année 2008.  Cela correspond à une hausse annuelle moyenne de 18,2%... contre 18,5% du côté des Ferrari.

16 voitures bientôt aux enchères

Les maisons de ventes ont d’ailleurs bien senti cet engouement pour les productions allemandes. Pour preuve, lors de la prochaine édition d’ « Automobiles sur les Champs », Artcurial proposera pas moins de 16 Porsche sur un total de 72 lots.

Certes face à une Ferrari F40 estimée entre 900.000 et 1,1 million d’euros, les Porsche ne seront peut-être pas au sommet du palmarès de l’événement. Il n’empêche que le catalogue donne une idée des prix auxquels s’échangent désormais certains modèles historiques.

Les productions les plus recherchées (911, 356) sont quasiment toutes estimées au-delà de 100.000 euros. Ainsi de cette 911 2,2l S de 1970 dont Artcurial espère obtenir entre 140.000 et 180.000 euros.

900.000 euros pour une Carrera RS 2,7l ?

Lorsqu’on regarde les modèles mythiques du catalogue, les estimations donnent encore plus le vertige.  Une 911 Carrera RS 2,7l Touring de 1973 est évaluée entre 700.000 et 900.000 euros. La limite haute est même de 920.000 euros pour un modèle de compétition, une 911 S/T 2,3l Rallye de 1970 (photo).

Difficile donc de trouver désormais une vieille Porsche à un prix abordable. La 914, peu appréciée des amateurs de la marque, est l’un des rares modèles qui demeurent accessibles. Un exemplaire de 1974 est d’ailleurs proposé par Artcurial avec une fourchette d’estimation de 15.000 à 25.000 euros.

Commentaires