Les guides Michelin battent de nouveaux records aux enchères

Collections Actu 0

Lors de la vente d’objets « Michelin » qui s’est tenue ce week-end, une collection de guides a été enlevée pour la somme de 26.000 euros hors frais

Maison Vassy Jalenques

La Convention internationale des collectionneurs Michelin a tenu ses promesses. Véritable référence pour la vente de guides Michelin de collection, l’évènement qui s’est tenu ce week-end à Royat (banlieue de Clermont-Ferrand) a permis d’inscrire de nouveaux records sur les tablettes.

L’an passé, une suite de guides avait trouvé preneur à 20.000 euros. Cette année, un acheteur a déboursé 25.000 euros hors frais, soit plus de 30.000 euros au total, pour mettre la main sur une collection de 3 guides (1900, 1901 ,1902) avec notamment un exemplaire de 1900 proche de son état neuf.

Mieux encore, un autre lot composé de plusieurs guides a atteint la barre des 26.000 euros (31.460 euros frais inclus). Outre une édition 1900 en très bon état, cet ensemble comprenait un guide de 1939 édité par le War Department (ces guides ont servi à orienter les soldats américains lors du débarquement).

Côté guides individuels, les 15.800 euros payés l’an passé pour une édition 1900 n’ont cette fois pas été battus. Toutefois, deux exemplaires de 1900 ont approché ce chiffre avec 14.000 euros pour l’un (en état d’usage) et 15.300 euros pour l’autre (bon état).

Précisons que ces 4 lots phare de la vente ont tous dépassé la limite haute des estimations fournies dans le catalogue de vente.  « Les guides 1900 deviennent rares et désormais les vendeurs passent systématiquement par nous », explique Pierre-Gabriel Gonzalez, organisateur de la Convention.

Preuve de l’importance des guides, ces derniers ont d’ailleurs représenté 90% des recettes de la vente, qui ont atteint les 151.000 euros (hors frais).

De manière plus anecdotique, la dispersion menée par la maison Vassy et Jalenques, présentait aussi un vélo semblable à ceux utilisés par l’armée en 1914 et équipé de pneus Michelin d’époque. Estimé entre 1.500 et 2.500 euros, ce vélo a bénéficié d’un effet centenaire de la Grande guerre avec une dernière enchère à 4.500 euros.

Commentaires