Enchères : un bilan 2014 mitigé dans les arts et objets de collection

Art Actu 0

Selon le Conseil des Ventes, les volumes d’enchères ont reculé de 1,1% l’an dernier dans ce segment en France, à 1,25 milliard d’euros

Les oeuvres d’art et les objets de collection représentent toujours la majorité des volumes d’enchères en France. L’an passé, les montants adjugés dans ce domaine se sont élevés à 1,25 milliard d’euros, soit 50,3% du volume total d’enchères constaté dans le pays (2,49 milliards d’euros). Toutefois, les chiffres du Conseil des Ventes montrent que les œuvres d’art et les objets de collection ont fait l’objet de transactions moins importantes qu’en 2013 (-1,1%).

Faut-il y voir une tendance de fond ? En fait, les données historiques montrent que les volumes évoluent depuis 2006 dans un tunnel compris entre 1,1 milliard et 1,27 milliard d’euros.

Par ailleurs, le Conseil des Ventes souligne que chez la plupart des opérateurs, les fluctuations annuelles sont souvent liées à l’adjudication ou non de lots à prix élevé. Ainsi, alors que les volumes ont reculé de 4% chez Christie’s (142 millions d’euros), ils ont enflé de 6% chez Artcurial (145 millions d’euros) et de 13% chez Sotheby’s (177 millions d’euros)

Les ventes de vins en repli

Dans le détail, certaines variations sont en tout cas importantes. Les enchères sur les vins et alcools ont chuté de 14% (33 millions d’euros) et elles ont reculé de 5% dans le segment « art et antiquités » (822 millions d’euros).

A l’inverse, la joaillerie s’est maintenue à flot (+1% à 117 millions d’euros) et les ventes des « autres objets de collection » ont progressé de 18% (198 millions d’euros).

Belles enchères pour l’automobile et les chevaux

Si le bilan est contrasté dans le domaine de l’art et de la collection, les voyants sont en revanche clairement au vert pour les ventes de chevaux (+10,8% à 144 millions d’euros). Le Conseil des Ventes souligne par ailleurs le beau score des ventes de véhicules d’occasion avec un volume de 1,02 milliard d’euros en 2014 (+6%).

Commentaires