Des « pots de yaourt » vendus entre 14.000 et 33.500 euros

Automobile Actu 0

Les enchères organisées le 5 février à Paris par RM Auctions ont montré que les célèbres petites Fiat des années 1950 aux années 1970 suscitaient toujours de l’intérêt

RM Auctions

On attendait des modèles de prestige et ce sont finalement des modèles populaires qui se sont distingués le 5 février à Paris lors de la vente aux enchères organisée par RM Auctions. La Peugeot 908 ayant couru au Mans en 2008 n’a par exemple pas trouvé preneur. Estimée entre 1,4 million et 1,8 million d’euros, elle a vu sa dernière enchère s’arrêter à 1,4 million d’euros et ne pas atteindre le prix de réserve.

Idem pour la célèbre Gordini type 24S de 1953. L’offre la plus haute (2,5 millions d’euros) est restée en dessous du prix de réserve et loin de la fourchette d’estimations de 3 à 4 millions d’euros.

En revanche, les petites Fiat 500 et 600, connues sous le nom de  « pots de yaourt », ont prouvé qu’elles intéressaient toujours les amateurs de véhicules anciens. Un acquéreur a par exemple dû monter jusqu’à 33.600 euros pour enlever un 600 Multipla de 1957 (photo), alors que ce mini-monospace n’était pas estimé à plus de 25.000 euros. Il faut de surcroît noter que s’il s’agit là d’un exemplaire dans un excellent état, la cote fluctue habituellement autour de 12.000 euros pour un véhicule correctement restauré.

Une 500D (découvrable) de 1963 a pour sa part atteint le prix de 19.600 euros, soit le prix actuel d’une compacte neuve. Certes, l’estimation laissait espérer un peu plus (25.000 euros) pour ce modèle « magnifiquement restauré » d’après le catalogue. Néanmoins, le prix est là encore bien supérieur à la cote habituelle (12.000 euros) d’un exemplaire en bon état.

Enfin, une 600 de 1956 a été enlevée pour 14.000 euros. Un prix lui aussi inférieure à l’estimation basse mais deux fois supérieure à la cote habituelle de ce genre de voiture.

Ces trois exemples montrent en tout cas que sur le marché des véhicules de collection, il peut être également intéressant de jouer la carte de quelques modèles populaires ayant connu une large diffusion.

Commentaires (1)