Le barème de l'Impôt sur la Fortune Immobilière (IFI) sera le même que celui de l’ISF

Nouveautés Actu 0

De même, l'abattement de 30% sur la résidence principale sera conservé...

Reuters

La réforme de l’ISF, resserré autour du seul patrimoine immobilier afin d’encourager l’investissement dans la croissance des entreprises, est finalement prévue dès 2018. Dans une interview accordée au quotidien «Les Echos», le Premier ministre, Edouard Philippe, a précisé les grandes lignes du mode calcul de cet Impôt sur la Fortune Immobilière (IFI) qui remplacera donc l’ISF l’an prochain.

Même barème que l’ISF

Comme attendu, Edouard Philippe a confirmé que les seuils et les taux de l’IFI ne seront pas modifiés. Le barème restera donc progressif avec des taux d'imposition s'échelonnant entre 0,5% et 1,5%. De même, l'abattement de 30% sur la résidence principale sera conservé et le seuil de déclenchement de l’impôt devrait à priori rester à 1,3 million d’euros.

SCPI ?

Au sujet de la liste précise des placements financiers qui sortiront de l’assiette de calcul, Edouard Philippe rappelle que l’ensemble du patrimoine qui n'est pas immobilier ne sera plus taxé. On peut toujours s’interroger sur le statut de la pierre-papier (SCPI) qui est un véhicule d’investissement dans l’immobilier, sans être un patrimoine immobilier physique…

Commentaires