La baisse d’impôt 2017 va concerner les salaires nets inférieurs à 1 700 €

Nouveautés Actu 0

Après une diminution globale de 2,1 milliards d’euros d'impôt sur le revenu cette année sur une collecte totale d’environ 72 milliards, 1 milliard sera rendu aux ménages imposables l’an prochain.

Reuters

Le gouvernement a précisé ce vendredi comment sera répartie la baisse de l’impôt sur le revenu promise pour 2017. Après une diminution globale de 2,1 milliards d’euros cette année sur une collecte totale d’environ 72 milliards, 1 milliard sera rendu aux ménages imposables l’an prochain.

Salaire inférieur à 1 700 € net par mois

Cette mesure prendra la forme d’une réduction d’impôt de 20% sous condition de revenu. D’après le Ministère de l’économie et des finances, la baisse d’impôt concernera tous les célibataires, divorcés et veufs ayant un salaire inférieur à 1 700 € net par mois, ce seuil étant doublé pour les couples et majoré en fonction des charges de famille. Un lissage entre 1700 € et 1900 € net par mois permettra d’éviter tout effet de seuil.

5 millions de foyers fiscaux

Bercy promet que cette baisse bénéficiera à plus de 5 millions de foyers fiscaux, qui auront un gain moyen de près de 200 €. Grâce à cette réforme, l’entrée dans le barème de l’impôt devrait être plus progressive, sans impact cependant sur le nombre de redevables de l’impôt sur le revenu qui avait beaucoup baissé ces dernières années pour ne plus représenter qu’environ 45% des foyers fiscaux en 2016. Cette année, près de 6 millions de foyers français avaient déjà vu leur impôt baisser de plus de 200 €.

Exemples

  • Un couple avec un enfant dont les revenus s'élèvent à 3 770 € par mois paiera 1 691 € d'impôt sur le revenu l’an prochain, soit une baisse de 423 euros par rapport à ce qu’ils ont payé cette année (2 114 €).
  • Ce même couple sans enfants bénéficiera de 465 € de baisse d’impôts avec un revenu mensuel de 3 400 €.
  • Autre exemple : un célibataire sans enfant gagnant 1 700 euros par mois s'acquittera de 765 euros d'impôt sur le revenu, soit une baisse de 191 euros par rapport à l'année précédente.
Commentaires (6)
  • bob-watt
    bob-wattposté le 22.09.2016 à 18:04

    Bandits de socialos !!! je viens de recevoir ma taxe foncière 2016 ( +35,90%) qui dit mieux ?

  • bob-kerken
    bob-kerkenposté le 22.09.2016 à 16:50

    Bin oui ! si vous ne croyez pas celle là ,je vous en dirais une autre?
    transfert automatique des hausses des impôts sur le revenu sur les impôts locaux .
    Bande de menteurs

  • bob-watt
    bob-wattposté le 20.09.2016 à 10:02

    La gauche fait des cadeaux à son électorat, les autres, allez vous faire foutre !!!!

  • dodoo
    dodooposté le 12.09.2016 à 10:44

    C'était trop beau ....

  • run419
    run419posté le 11.09.2016 à 01:33

    Moi je suis classé "riche", je paie pas d'impôts grâce à la défiscalisation et je récupère 1000€ du CICE.
    Et je dis: vive l'ai ena.. .

  • berkowi
    berkowiposté le 10.09.2016 à 11:10

    Si le revenu moyen français est de 1700€, c'est à dire 1,5 fois le SMIG, c'est grave. Autrement dit, cela veut dire au moins deux choses. Ce n'est pas le prix de la main d'oeuvre qui plombe l'industrie mais bien le cumul des charges qui pèsent sur elle. Deuxième point, ce salaire moyen pourrait indiquer que soit nous sommes un pays de travailleurs à bas salaires ce qui n'est pa réel. Le salaire des classes moyennes est certainement plus près de 4000€ jusqu'à 7000€. Mais le reconnaître prouverai que le gouvernement est en train de taper massivement sur les vrais classes moyennes.

Impôts
Analyse0

Impôts : ce que chaque tranche rapporte à l’Etat

Des statistiques viennent d’être fournies par Bercy. Elles montrent par exemple que les personnes dans la TMI à 30% représentent 12,4% des foyers fiscaux et contribuent aux recettes à hauteur de 45%.

Lire la suite