JO de Rio : les médaillés français seront imposés sur leurs primes

Nouveautés Actu 0

Depuis 2011, les sommes reçues pour le gain d’une médaille sont soumises à l’impôt et aux prélèvements sociaux… avec toutefois un dispositif de paiement particulier.

Reuters

Les 800.000 euros promis aux Ouzbeks remportant une médaille d’or à Rio ont de quoi faire rêver… Ceci étant, la dotation prévue pour les sportifs français est également loin d’être négligeable. Le barème en vigueur depuis plusieurs jeux est désormais bien connu : 50.000 euros pour une médaille d’or, 20.000 euros pour une médaille d’argent et 13.000 euros pour le bronze.

Avec 29 médailles au compteur mardi soir, la cagnotte des Français était déjà bien remplie. Compte tenu des médailles gagnées dans des compétitions par équipe (escrime, équitation), on peut estimer les primes déjà attribuées à plus de 930.000 euros.

Impôt, CSG et CRDS

Néanmoins, la dépense réelle pour l’Etat sera moins élevée car une partie des sommes versées vont être récupérées via l’impôt. Depuis 2011, les primes versées aux médaillés olympiques sont en effet imposables, l’idée étant que chacun participe à l’effort de redressement des finances publiques.

Concrètement, ces revenus sont soumis à la CSG (7,5%) ainsi qu’à la CRDS (0,5%). Ils doivent également être déclarés en vue de leur imposition au barème. Ainsi, la ponction globale sur une médaille d’or peut être estimée à 11.000 euros si le sportif est imposé dans la tranche à 14% et à 19.000 euros s’il est dans la tranche à 30%.

Un lissage sur 4 ans

Du fait du surplus ponctuel de revenus que peut procurer une médaille, un dispositif particulier est tout de même prévu. Sur demande, les sportifs peuvent en effet bénéficier d’un mécanisme de lissage prévu à l'article 163-0 A ter du code général des impôts. Dans ce cas, la prime est répartie en 4 parts égales à déclarer sur 4 ans (l’année de la perception et les 3 suivantes). Ainsi, les médaillés peuvent éviter un changement de tranche qui alourdirait leur impôt.

Il est d’ailleurs à noter que ce dispositif est calqué sur celui dont peuvent profiter tous les contribuables lorsqu’ils perçoivent des indemnités de départ à la retraite (l’étalement se fait aussi sur 4 ans).

Commentaires (14)
  • Gérard Guyot
    Gérard Guyotposté le 20.08.2016 à 18:28

    et les frais investis depuis 5 ou 15 ans licences, déplacements, équipements ne sont même pas déductibles !!!!

  • special
    specialposté le 17.08.2016 à 16:22

    Le fonctionnaire du privé a réagi à l'article JO de Rio : les médaillés français seront imposés sur leurs primes
    Le niveau de ces primes est inadmissie++

    GROS JALOUX

  • steph
    stephposté le 17.08.2016 à 14:12

    Aussi interessant ils ont analyse les raisons du success du RU en identifiant combien d'argent etait investi par medaille gagne depuis les derniers JO. Si je retrouver la csource de l'etude on parle de 4M par medaille,. Le RU a investit enornmement dans le sport en utilisant les benerfices de la lotterie nationale. Cela permet aux sportifs de pouvoir etre sportif a plein temps. Donc l'investissement est fait en aval. Et le RU ne promet pas de bonus. Ca marche pour le RU...

  • SCIRHAK
    SCIRHAKposté le 17.08.2016 à 13:53

    2011??? tiens donc .....Merci Nicolas

  • Le fonctionnaire du privé
    Le fonctionnaire du privéposté le 17.08.2016 à 12:48

    Le niveau de ces primes est inadmissible.
    Pout info:
    Royaume-Uni : 0 euro
    Allemagne : 15.000 euros
    Etats-Unis : 22.000 euros

  • ramvis
    ramvisposté le 17.08.2016 à 16:04

    Aux US et le RU, il y a d'autres choses qui sont très chères. Pas de comparaison possible.

  • JCM39
    JCM39posté le 17.08.2016 à 12:42

    a quand le lissage imposé aux parlementaires ? si je comprends bien '" l'effort de redressement " est a répartir entre les contribuables lamda mais a proscrire pour les pourris de la politique ?

  • blaincourt
    blaincourtposté le 17.08.2016 à 11:49

    Encore heureux.

  • eric1967
    eric1967posté le 17.08.2016 à 11:38

    de quoi encourager à gagner !!

  • rcresus
    rcresusposté le 17.08.2016 à 11:28

    on dit merci Sarko !!

  • carlesien
    carlesienposté le 17.08.2016 à 15:37

    Pour être tout à fait honnête : il est normal qu'ils soient imposés comme tout le monde sur des gains d'argent ...

  • ramvis
    ramvisposté le 17.08.2016 à 16:07

    Tout à fait d'accord.

  • FESCH2006
    FESCH2006posté le 17.08.2016 à 19:34

    Pas comme tout le monde. Demandez aux élus

  • ramvis
    ramvisposté le 17.08.2016 à 16:08

    Pour une fois qu'il a fait quelque chose de bien.

Impôts
Analyse0

Taxation de l’assurance-vie : les projets se précisent !

Si François Fillon et Benoît Hamon ne souhaitent rien changer, Emmanuel Macron envisage bien de soumettre l’assurance-vie à un taux unique de 30%... mais uniquement pour les encours de plus de 150.000 euros

Lire la suite