«La remontée des taux immobiliers devrait rester limitée en 2017»

Crédit Avis d'Expert 0

Sandrine Allonier, Responsable des Relations Banques de Vousfinancer.com

Vousfinancer.com

Les taux des emprunts immobiliers peuvent-ils continuer à baisser ? C’est peu probable et d’ores et déjà le marché commence à craindre une remontée des taux ou au moins l’atteinte d’un plancher… Pourtant quelques banques, souvent les moins bien positionnées, ont encore diminué leurs taux en novembre. Mais ces baisses pourraient être les dernières car au regard de plusieurs indicateurs, les taux pourraient augmenter en 2017, sans toutefois que cette hausse ne soit brutale afin de ne pas casser la dynamique du marché.

Remontée des OAT

Le spectre de la remontée des taux plane depuis début novembre sur les taux… En effet, les taux d’emprunt d’Etat français (OAT 10 ans) ont fortement augmenté, passant depuis début octobre de 0,18% à 0,45% actuellement et se stabilisant depuis à ce niveau. Même si le lien avec les taux de crédit n’est qu’indirect, ces tensions pourraient avoir un impact sur la décision des banques de remonter leurs taux… Mais quand ? Pour l’instant on ne note aucun signe avant-coureur dans les barèmes reçus, juste le sentiment que les taux ont peut-être (enfin) atteint leur plancher. En novembre, certaines banques ont même ont procédé à de légères baisses, essentiellement parce qu’elles étaient les moins bien placées que la concurrence… Et presque toutes continuent à pratiquer des réductions de taux importantes, au cas par cas, pour capter uniquement les meilleurs profils. Un petit nombre d’emprunteurs ont réussi à obtenir 0,70% sur 15 ans, 0,90% sur 20 ans et 1,20% sur 25 ans ! Le plancher serait-il atteint ? On peut le penser car difficile de faire mieux que ces taux-là, d’autant que certains indicateurs laissent à penser que maintenir ce niveau de taux sans peser sur leur rentabilité va devenir de plus en plus compliqué pour les banques.

Une remontée des taux probable mais limitée en 2017

Alors que 2016 a été marquée par des taux de refinancement record proches de zéro, en 2017, quelques facteurs pourraient à terme contribuer à une remontée des taux…

La décision de la Réserve fédérale américaine de remonter ses taux -qui pourrait être repoussée au-delà de mi-décembre afin de ne pas renforcer les incertitudes déjà fortes suite à l'annonce de l’élection de Donald Trump-  devrait a un moment peser sur les taux d’emprunt américains et par effet de contagion contribuer à la remontée des taux d’emprunt d’Etat français, déjà orientés à la hausse... La probable fin du programme de rachat d’actifs de la Banque centrale européenne dans le courant de l’année 2017 pourrait également accroître les tensions sur les taux d’emprunt d’Etat… Autres facteurs pouvant impacter la rentabilité des banques : l’adoption de la résiliation annuelle de l’assurance emprunteur et le durcissement des recommandations du Comité de Bâle voulant imposer davantage de fonds propres aux banques qui accordent des crédits plus risqués.

Les banques gardent des objectifs élevés

Toutefois, les tensions engendrées par ces différents facteurs pourraient n’être que partiellement répercutées sur les taux par les banques. Actuellement, et depuis mi-octobre, beaucoup de banques ont atteint leurs objectifs de production de crédit de l’année 2016 grâce au dynamisme du marché immobilier mais également au volume important de demandes de renégociations de prêt… Mais comme elles commencent d’ores et à produire pour 2017 avec des objectifs équivalents à ceux de 2016 elles devraient être incitées à maintenir des taux attractifs. Ainsi, en raison de leurs objectifs de conquête qui restent élevés en 2017, les banques pourraient faire le choix de pincer légèrement leurs marges pour ne pas bloquer le marché, en pleine année électorale durant laquelle on redoute souvent l’attentisme des acheteurs…

Sandrine Allonier

Le CV de Sandrine Allonier

Responsable des Relations banques, Vousfinancer.com

Diplômée d’un DEA et d’une maîtrise d’Economie Internationale de l’Université Paris IX-Dauphine, Sandrine Allonier a débuté sa carrière en 2005 comme journaliste économique avant de devenir responsable des études économiques et porte-parole de meilleurtaux.com. En 2014, elle rejoint VousFinancer.com pour entretenir et renforcer les relations avec les partenaires bancaires et contribuer ainsi au développement de ce courtier.

Commentaires
Immobilier
Fiche Pratique0

Changement d’assurance emprunteur : mode d’emploi

A partir du 1er janvier 2018, toutes les personnes qui détiennent un crédit immobilier pourront changer d’assurance en cours de prêt à chaque date anniversaire du contrat...

Lire la suite