Dossier Rachat de crédit immobilier : dépêchez-vous avant que les taux remontent !

Décryptage du coût de la nouvelle caution Crédit Logement dans le cas d'un rachat de crédit

Crédit Fiche Pratique 0

La part restituable aux emprunteurs évolue chaque trimestre en fonction de la sinistralité globale du portefeuille de Crédit Logement et du niveau de risque d’impayés sur le marché immobilier français...

Barnes

La baisse ininterrompue des taux de crédit immobiliers depuis le début de l’année a relancé une vague de rachats de crédits immobiliers. Les demandes de renégociations sont en effet nombreuses de la part des emprunteurs ne souhaitant pas passer à côté de cette aubaine. Mais si votre banque se montre peu généreuse dans la négociation, vous n’aurez d’autre choix que d’aller démarcher un établissement concurrent pour faire racheter votre crédit.

Nouvelle caution

Si le rachat de crédit permet de bénéficier des taux record proposés actuellement, il s’accompagne de frais supplémentaires : l’indemnité de remboursement anticipé et la nouvelle caution. Sachant que plus de la moitié des emprunts immobiliers sont garantis par Crédit logement, nous apportons ici un éclairage sur le coût de la nouvelle caution Crédit logement, sur la part restituable et sur les modalités de sa mise en place.

Des frais en deux parties

Dans sa formule classique, la caution Crédit logement comporte une commission proportionnelle au montant du prêt et plafonnée à 400 €. Cette somme rémunère Crédit logement pour son intervention de garantie de votre prêt auprès de la banque. Le solde de la caution, lui aussi proportionnel au montant emprunté, est à verser au Fonds Mutuel de Garantie (FMG) avec l’avantage d’être restituable pour partie par Crédit Logement en fin de prêt. Dans le cas d’un rachat de crédit, vous devrez vous acquitter d’une nouvelle caution mais vous récupérerez donc une partie de votre caution initiale. Le montant de la nouvelle caution sera par ailleurs inférieur à celui de la caution initiale, en fonction du capital remboursé dans l’intervalle.

Un taux de restitution de 68,23%

La part restituable aux emprunteurs évolue chaque trimestre en fonction de la sinistralité globale du portefeuille de Crédit Logement et du niveau de risque d’impayés sur le marché immobilier français. Ce taux est actuellement de 68,23%. La somme est directement restituée par Crédit Logement à votre banque dans le mois qui suit le remboursement du prêt. Dans la pratique, il ne faut pas être pressé. En fonction des banques, le virement de la somme sur votre compte bancaire peut prendre jusqu'à 3 mois après le remboursement du crédit.

Exemple

Vous avez souscrit à l’été 2015 un emprunt de 200 000 € avec une caution Crédit Logement de 2 350 €. Vous obtenez aujourd’hui un rachat de crédit pour un montant de 190 000 €. Vous devrez payer 2 263 € de nouvelle caution mais vous obtiendrez une restitution de 1 330 € sur votre caution initiale. Le coût de la nouvelle caution est donc ramené à 933 €.

Commentaires
Immobilier
Fiche Pratique0

Immobilier locatif : attention aux subtilités comptables !

La règle de comptabilisation des recettes et des dépenses n’est pas la même selon qu’il s’agit d’un bien nu ou d’un bien meublé. Mieux vaut donc être vigilant pour ne pas faire d’erreur dans ses déclarations fiscales

Lire la suite
Immobilier
Fiche Pratique0

Déficit foncier : attention aux erreurs de calculs !

Si un déficit foncier peut permettre de réduire ses impôts, il faut toutefois veiller à ne déduire que les dépenses autorisées et être très attentif au cas particulier des intérêts d’emprunt…

Lire la suite