Toujours plus haut, ainsi vont les prix de l’immobilier à Paris

Tendance Actu 0

8 700 € le m² en moyenne dans la capitale, nouveau record estimé par les notaires au rythme d'une progression annuelle de 7%.

Reuters

Toujours plus haut… Les dernières estimations des notaires de la région parisienne, basées sur les promesses de ventes enregistrées dans leurs études, montrent une poursuite de la hausse des prix de l’immobilier existant à Paris, évalués désormais à 8 700 € le m² en moyenne contre 8 570 € pour leur précédente estimation de la fin mars.

Il s’agit bien sûr d’un nouveau sommet historique pour la capitale, dépassant de plus de 200 euros par m² le précédent record de l’été 2012. Sur un an, les notaires calculent désormais une hausse des prix de 7%.

Une hausse plus modérée en banlieue

Toujours d’après les données des notaires issues des promesses de vente, les évolutions de prix resteraient plus modérées en banlieue avec une augmentation annuelle limitée à moins de 3% en petite couronne (4 380 €) et en grande couronne. Pour les maisons, la hausse annuelle des prix ne dépasserait pas +2,6%.

L’amortisseur des taux

L’impact de cette hausse des prix reste pourtant compensée par le niveau des taux d’emprunt avec un pouvoir d’achat quasi-stable par rapport par rapport à 2010 au moment où les prix à Paris étaient aux environs de 7 000 €/m², remarque le courtier en prêts immobiliers VousFinancer.com.

Ainsi à 8 700 € le m², en empruntant sur 20 ans avec 10% d’apport et des mensualités de 1 000 €,  on peut acheter en moyenne 23,5 m² à Paris contre 24 m² en 2010, au moment où les prix étaient pourtant proches de 7000 € le m² mais où les taux se situaient à 3,75 % sur 20 ans contre 1,7% aujourd’hui.

«Tant que les taux resteront attractifs, le marché immobilier continuera à être dynamique, en dépit du niveau record des prix, qui reste pénalisant pour les primo-accédants notamment, qui n’ont pas forcément la possibilité d’acheter la surface dont ils auraient besoin» conclut Sandrine Allonier, directrice des relations banques de Vousfinancer.

des taux toujours tres attractifs

En ce début mai, les premiers barèmes reçus par Vousfinancer font état d’une stabilité, voire d’une baisse pour certaines banques. Actuellement, on peut emprunter en moyenne à 1,5% sur 15 ans, 1,7% sur 20 ans et 1,9% sur 25 ans, mais Vousfinancer réussit à négocier pour certains dossiers 0,95% sur 15 ans, 1,25% sur 20 ans et 1,40% sur 25 ans.

Commentaires
Immobilier
Actu0

Le marché de la maison neuve ralentit déjà

Les constructeurs de maisons s’inquiètent du rabotage du Prêt à Taux Zéro (PTZ) car leurs clients sont souvent des primo-accédants situés en périphérie des zones urbaines

Lire la suite