Dossier Investir dans l'immobilier locatif

Résidences de tourisme : changement fiscal en vue pour les investisseurs

Fiscalité Actu 0

Comme le Pinel, le dispositif Censi-Bouvard sera reconduit en 2017… sauf pour les résidences de tourisme. Pour ces dernières, une nouvelle réduction d’impôt pour travaux est envisagée

Sotheby's International Realty

Les dispositifs Pinel et Censi-Bouvard vont être reconduits en 2017. La nouvelle, confirmée ce matin dans le cadre du PLF 2017, n’est pas vraiment une surprise dans la mesure où l’exécutif avait déjà évoqué cette prorogation.

Rappelons que le Pinel est un dispositif de soutien à l’investissement locatif qui permet d’obtenir entre 12% et 21% d’allègement fiscal (par rapport à l’investissement) en fonction de la durée choisie. Quant au Censi-Bouvard, il concerne les résidences de tourisme ou de services et offre une réduction d’impôt égale à 11% de l’investissement.

Si le gouvernement a annoncé une prorogation à paramètres inchangés pour le Pinel, le Censi-Bouvard va en revanche faire l’objet de quelques aménagements en 2017.

Uniquement les résidences étudiantes et de seniors

Sa reconduction ne va en effet concerner que les résidences étudiantes et les résidences de seniors. Autrement dit, le dispositif prendra fin en décembre 2016 pour les résidences de tourisme. « Conformément aux orientations du Conseil national de la Montagne de septembre 2015, la priorité est de soutenir la réhabilitation du parc existant et de lutter contre le phénomène des ‘lits froids’ », précise Bercy.

Plus question donc de soutenir la construction de nouvelles résidences de tourisme. En revanche, les structures de tourisme existantes vont bénéficier d’un autre soutien. Le gouvernement propose en effet de créer une réduction d’impôt sur les travaux de rénovation énergétique, de ravalement ou d’adaptation aux personnes handicapées.

Seuls seront concernés les travaux votés en assemblée générale. Le taux de la réduction d’impôt devrait être de 20%, l’enveloppe de travaux retenue étant limitée à 22.000 euros.

Commentaires
Immobilier
Fiche Pratique0

Immobilier locatif : attention aux subtilités comptables !

La règle de comptabilisation des recettes et des dépenses n’est pas la même selon qu’il s’agit d’un bien nu ou d’un bien meublé. Mieux vaut donc être vigilant pour ne pas faire d’erreur dans ses déclarations fiscales

Lire la suite
Immobilier
Fiche Pratique0

Déficit foncier : attention aux erreurs de calculs !

Si un déficit foncier peut permettre de réduire ses impôts, il faut toutefois veiller à ne déduire que les dépenses autorisées et être très attentif au cas particulier des intérêts d’emprunt…

Lire la suite