Prêts immobiliers : un nouveau record attendu en 2016

Crédit Actu 0

Faiblesse des taux oblige, la production de crédits immobiliers a enflé de 10% sur les 10 premiers mois de l’année. Sur l’ensemble de l’année, le pic atteint en 2015 devrait être aisément dépassé.

Boursier.com

Historique. Le qualificatif pourrait bien être associé à l’année 2016 en matière de prêts immobiliers. Le record inscrit en 2015 est en effet en passe d’être effacé. Les chiffres à fin octobre le laissent en tout cas espérer.

Une avance confortable

Sur les 10 premiers mois de l’année, la production de crédits nouveaux à l’habitat atteignait déjà les 188,8 milliards d’euros selon les derniers chiffres de la Banque de France. Autrement dit, les volumes souscrits ont progressé de plus de 10% par rapport à la même période de 2015 (+17,8 milliards d’euros).

Il faudrait donc que le marché se soit effondré de 50% en novembre et décembre pour que le record de 2015 (203,2 milliards d’euros) ne soit pas battu. Or, ceci paraît hautement improbable compte tenu du niveau des taux sur les deux derniers mois de l’année.

220 à 225 milliards d’euros en ligne de mire ?

En supposant une production simplement égale à celle de l’an passé en novembre et décembre (32,2 milliards d’euros), le marché bouclerait 2016 sur un volume de 221 milliards d’euros, en progression de 8,75% (+17,8 milliards d’euros).

Avec un maintien du rythme des derniers mois (18,8 milliards d’euros de production mensuelle depuis le début de l’année), les montants prêtés pourraient même atteindre les 226,5 milliards d’euros sur l’année (+11,3%).

Reste à savoir si l’année 2017 sera aussi dynamique, car en cas de remontée des taux, les Français pourraient être moins nombreux à emprunter…

Moins de rachats

 En dépit du très faible niveau des taux, les renégociations n’ont représenté « que » 41% des volumes de janvier à octobre 2016 (78,1 milliards d’euros), contre 53% un an plus tôt (90 milliards d’euros). De fait, si les renégociations ont représenté 54% des crédits accordés sur le seul mois d’octobre, elles ont connu un creux en début d’année (moins de 30% en février). Sur l’ensemble de 2015, plus de 50,4% des sommes prêtées avaient été octroyées dans le cadre d’une renégociation.

Commentaires (1)
Immobilier
Fiche Pratique0

Changement d’assurance emprunteur : mode d’emploi

A partir du 1er janvier 2018, toutes les personnes qui détiennent un crédit immobilier pourront changer d’assurance en cours de prêt à chaque date anniversaire du contrat...

Lire la suite