Dossier Les détails du nouveau Prêt à Taux Zéro 2016

Le PTZ dans l’ancien sous condition de travaux va s’ouvrir à tout le territoire

Crédit Actu 0

A partir du 1er janvier 2016, le prêt à taux zéro sera ouvert aux primo-accédants pour tous les logements anciens à la condition de réaliser des travaux à hauteur de 25% du coût total de l'opération.

Boursier.com

Le gouvernement a détaillé ce lundi les nouvelles conditions du prêt à taux zéro qui entreront en vigueur le 1er janvier 2016. Ce prêt à taux zéro nouvelle formule est lancé pour une période de deux ans. L’objectif est d’en distribuer 120 000 l’an prochain contre moins de 50 000 en 2014. Le montant du PTZ va être augmenté. Les revenus pour y être éligible sont augmentés et le différé de remboursement est amélioré.

y compris Paris

Autre grande nouveauté, après un premier élargissement envisagé à toute la zone C, le prêt à taux zéro s’ouvre à l’immobilier ancien sur l’ensemble du territoire, y compris Paris, sous la condition de réaliser des travaux à hauteur de 25% du coût total de l'opération. Ce PTZ dans l’ancien sous conditions de travaux se limite aujourd’hui aux zones rurales, ce qui l’avait rendu peu attractif.

«Nous n’avons eu quasiment aucune demande de crédit avec un prêt à taux zéro en zone rurale cette année, car le dispositif actuel est à la fois trop limité géographiquement, trop compliqué et avec des montants limités en zone C», explique Sandrine Allonier, responsable des relations banques du courtier Vousfinancer.com.

Plus accessible

Dans sa version 2016, le PTZ dans le neuf comme dans l’ancien bénéficiera à davantage de ménages grâce à de meilleures conditions d’éligibilité (plafonds de revenus relevés), des montants accordés plus importants (jusqu’à 40% du plafond finançable contre 18% à 26% aujourd’hui), et un différé de remboursement amélioré.

Vousfinancer.com cite l’exemple  d’un PTZ pouvant aujourd’hui atteindre en zone C un maximum de 18% du montant du bien (lequel est plafonné à 230 000 € pour un couple avec 3 enfants), soit au maximum 41 400 €. Il pourra désormais atteindre 40% du montant du bien, soit 92 000 € en zone C pour cette famille de 3 enfants.

Différé et durée de remboursement allongés

Autre élément nouveau très avantageux pour les primo-accédants, le différé de remboursement ira désormais de 5 à 15 ans en fonction des revenus et la durée de remboursement du PTZ sera d’au moins 20 ans contre 12 ans aujourd’hui. Cela permettra notamment aux primo-accédants de ne rembourser que le prêt amortissable les premières années. Actuellement, ce différé va de 0 à 14 ans  en fonction des conditions de revenus et de la composition du ménage. L’allongement de la durée de remboursement du PTZ signifie aussi des mensualités moins lourdes.

«La réintroduction du PTZ dans Paris permettra également d'absorber les frais de notaires et de réduire les dépenses des primo-accédants souhaitant acheter un logement ancien. Une vraie chance à l'heure où les droits de mutation passent de 3,8% à 4,5% à Paris», explique aussi Maël Bernier, directrice de la communication chez Meilleurtaux.com.

Commentaires (6)
  • ElenaB
    ElenaBposté le 22.02.2016 à 16:01

    Bonjour,
    Excellent articles ! cependant petite précision, pour bénéficié du PZT en 2016 les travaux de rénovation doivent - ils être réalisés pas une entreprises ?

  • Journaliste
    Journalisteposté le 23.02.2016 à 09:40

    Bonjour, oui, vous devez présenter les devis pour obtenir le PTZ et les factures par la suite...

  • johnny66
    johnny66posté le 08.03.2016 à 07:15

    bonjour
    après signature du ptz
    peut-on changer d'entrepreneur pour effectuer les travaux ?

  • Gaelle L
    Gaelle Lposté le 22.03.2016 à 18:57

    Bonjour,
    si vous avez la réponse à votre question, je suis intéressée !
    J'aimerais savoir si les devis qu'on présente pour avoir le prêt sont définitifs ou si on peut les changer ensuite...
    Merci !

  • Journaliste
    Journalisteposté le 23.03.2016 à 11:05

    Bonjour, nous vous conseillons de vous tourner vers votre ADIL pour ces questions relatives aux devis.

  • Journaliste
    Journalisteposté le 23.03.2016 à 11:07

    Nous vous invitons d'ailleurs à partager ici votre expérience sur ce sujet !

Immobilier
Actu0

L’immobilier de prestige reste une valeur-refuge par excellence

Malgré la perspective de voir l’ISF se transformer en Impôt sur la Fortune Immobilière, beaucoup de Français fortunés et d’étrangers se disent que c’est le bon moment pour se repositionner sur l’immobilier de prestige…

Lire la suite