Encadrement des loyers à Lille: 22% du parc locatif concerné ?

Tendance Actu 0

C’est l’estimation fournie ce matin par Clameur, qui indique que pour les logements en question la baisse des loyers serait en moyenne de 16,8%.

Boursier.com

Depuis le 1er février, les loyers sont encadrés à Lille, avec un mécanisme similaire à celui mis en place en 2015 à Paris. Mais quels effets concrets cela aura-t-il pour les bailleurs et les locataires ? Lors de son point sur la conjoncture du marché locatif, Clameur a tenté ce matin d’apporter des réponses.

Sur la base de la situation observée en 2016, l’association pense qu’au total 22% des biens mis en location seront concernés par le dispositif avec à la clé une baisse des loyers de 16,8% pour ces logements. Ainsi, le loyer moyen de tous les biens locatifs confondus baisserait de 3,7%.

Les studios plus touchés que les T2

Sans surprise, l’impact devrait être plus fort pour les studios. Clameur estime que plus de 25% du parc locatif pourrait être affecté avec une baisse de loyer moyenne de 19,6%. Le loyer moyen des studios lillois (concernés ou non par la mesure) pourrait alors à terme reculer de 5%.

Les effets seront potentiellement moins forts pour les T2 (20% des baux concernés pour une baisse de loyer de 15%). Quant aux grandes surfaces (4 pièces et plus), elles seraient près de 24% à entrer dans le champ du dispositif (pour une baisse de loyer de 19,7%).

Déjà critique sur l’encadrement adopté à Paris il y a près de 2 ans, Clameur regrette en tout cas qu’aucune évaluation de la situation parisienne n’ait été effectuée avant l’extension du mécanisme à Lille.

Commentaires
Immobilier
Fiche Pratique0

Prêts immobiliers : tout savoir sur le différé

Dans certains cas, le remboursement du capital peut débuter plusieurs mois après le déblocage des fonds. On parle alors de différé d’amortissement. Explications…

Lire la suite