Deux fois plus de PTZ ont été accordés au premier trimestre

Crédit Actu 0

Le gouvernement espère toujours distribuer 120.000 Prêt à Taux Zéro cette année.

Tagerim

Le Président de la République, François Hollande, a chiffré le succès du Prêt à Taux Zéro (PTZ). Accessible depuis le 1er janvier 2016 à davantage de ménages (90% des ménages français seraient désormais éligibles au PTZ), avec des montants plus élevés, des différés de remboursement plus importants et rouvert à l’immobilier ancien sous condition de travaux,  le PTZ a été accordé à 19.000 ménages au premier trimestre 2016, soit une hausse de 110% par rapport au premier trimestre 2015.

Effet de base

Même si ce premier trimestre 2016 a bénéficié d’un effet de base favorable lié aux projets de financement mis en attente fin 2015 pour bénéficier des meilleures conditions du PTZ 2016, ces chiffres confirment en toute logique le succès de ce dispositif. Chaque PTZ coûte d’ailleurs à l’Etat 16 000 € en moyenne, a précisé François Hollande. Le Président a rappelé au passage l’objectif du gouvernement de distribuer 120 000 PTZ sur l’ensemble de l’année 2016.

Succès confirmé

A son échelle, le courtier en emprunts immobiliers Vousfinancer.com confirme aussi ce succès avec 4 fois plus de demandes de prêts comprenant un PTZ enregistrées de janvier à mars 2016 qu’au premier trimestre 2015. Il faut en effet rappeler qu’un PTZ doit impérativement compléter un prêt bancaire.

Moins de demandes dans l’ancien

Sans surprise également, seules 15% des demandes de crédit avec un PTZ reçues par Vousfinancer.com concernent le financement d’une acquisition dans l’ancien avec travaux. Cette proportion est quand même plutôt élevée puisque le gouvernement n’espère que 10 000 PTZ dans l’ancien en 2016, soit un peu plus de 8% du nombre de total de PTZ distribués. La contrainte reste en effet élevée avec un PTZ dans l’ancien puisqu’il faut que le budget des travaux, à faire réaliser par un professionnel, représente un tiers du prix d'acquisition du logement à rénover.

Exemple

Pour obtenir un PTZ dans le cas d’une maison à rénover payée 150 000 €, il faudra consacrer un budget de travaux de 50 000 € et fournir un devis associé dès le dépôt du dossier de financement.

Commentaires