Crowdfunding immobilier : les remboursements arrivent !

Tendance Actu 0

A ce jour, environ 45 millions d’euros ont été levés par les principales plateformes qui proposent du crowdfunding immobilier, c’est-à-dire un investissement en obligations ou en actions.

Pitch Promotion

2016 devrait servir de premier grand test pour le crowdfunding immobilier puisque de nombreux projets financés en 2014-2015 doivent être remboursés cette année. L’occasion de mieux mesurer les risques de ces investissements prometteurs, c’est-à-dire de voir si les délais de remboursement sont tenus et si les rendements promis sont au rendez-vous. La durée d’investissement est généralement comprise entre 1 et 2 ans avec la possibilité de la prolonger de quelques mois pour tenir compte des petits aléas dans les délais de commercialisation ou les travaux. La plateforme Crowdfundingimmo.fr se distingue d'ailleurs en proposant un engagement d’investissement contractuel de 3 ans avec la possibilité pour le promoteur d’anticiper le remboursement.

Environ 45 millions d’euros levés

A ce jour, environ 45 millions d’euros ont été levés par les principales plateformes qui proposent du crowdfunding immobilier, c’est-à-dire un investissement en obligations ou en actions pour financer la construction de logements ou de commerces et bureaux. Deux plateformes dominent ce créneau en montants collectés : Wiseed et Anaxago. Sur plus d’une centaine de projets financés, une poignée seulement a été remboursée. Le mois dernier, deux nouveaux remboursements ont été effectués par Anaxago avec des rendements conformes aux promesses : 10% sur 12 mois pour un programme de logements sociaux dans l’Hérault et 8% sur 13 mois pour une résidence en Loire-Atlantique.

Environ 1,7 million d’euros remboursés

Par rapport aux sommes empruntées auprès des investisseurs, les montants remboursés à ce jour sont encore peu significatifs puisqu’ils représentent environ 1,7 million d’euros. En comparaison, la plateforme Wiseed immobilier ambitionne de doubler sa collecte cette année avec un objectif de 40 millions d’euros. Il faudra donc juger sur la durée si la multiplication de ces projets et l’intérêt grandissant des promoteurs pour ce mode de financement ne provoque pas des excès susceptibles de provoquer des accidents de remboursements...

Commentaires (3)
  • Crowdimo Invest
    Crowdimo Investposté le 14.03.2016 à 13:29

    Effectivement, les premiers retours pointent leur nez. La plateforme Crowdimo.fr verra son premier retour courant Avril 2016. Certains projets sont mêmes garantis.

  • Nicolas IMMOCRATIE
    Nicolas IMMOCRATIEposté le 11.03.2016 à 15:08

    Les acteurs du crowdfunding immobilier ont en effet beaucoup collecté en 2015, preuve que ce nouveau type de placement a le vent en poupe auprès des particuliers. L'année 2016, avec son lot de projets financés arrivant à terme, sera un bon indicateur de la capacité des plateformes à délivrer les objectifs de rentabilité annoncés.

  • Jean-Baptiste LYMO
    Jean-Baptiste LYMOposté le 10.03.2016 à 09:42

    Bon article qui rappelle que l'enjeu d'un plateforme de crowdfunding immobilier est avant tout de rembourser les sommes promises, pas de seulement collecter. Pour un palmarès exhaustif des sommes remboursées, rendez vous sur quiarembourse.com