Même avec des taux boostés, les livrets bancaires rapportent moins qu’un Livret A !

Livrets Analyse 0

En moyenne, les promesses de performance à 12 mois des livrets ordinaires sont désormais inférieures à celles d’un simple Livret A.

Reuters

C’est une première ! Depuis plus de deux ans, L’Argent & Vous scrute chaque mois les conditions offertes par 11 livrets bancaires. Or, pour la première fois, la rémunération moyenne de ces produits est devenue inférieure à celle du Livret A… même en intégrant les promotions accordées aux nouveaux clients.

Certes, il est possible à première vue de trouver mieux que le taux de 0,75% proposé par le Livret A. Mais les épargnants ne doivent pas oublier que les livrets ordinaires sont fiscalisés (impôt au barème et prélèvements).

0,73% net de prélèvements en moyenne

Rien qu’en tenant compte des prélèvements à 15,5%, il faut en réalité dénicher un livret offrant 0,9% pour faire aussi bien qu’avec un Livret A. Pour un placement à 12 mois et en intégrant les taux d’appel, seuls 5 des 11 livrets analysés sont dans ce cas (voir tableau).

D’ailleurs, de manière symbolique, le taux moyen de ces 11 livrets est passé en dessous de celui du Livret A. Sur un an, ces livrets ordinaires laissent entrevoir une rémunération moyenne de seulement 0,86%, soit 0,73% après paiement des prélèvements sociaux.

Un intérêt limité

Jamais depuis deux ans, ce taux moyen n’avait chuté en dessous de celui du Livret A. Et encore notre analyse ne tient-elle pas compte de l’impôt à régler (dont le taux est propre à chaque épargnant). Un contribuable imposé à 30% devra par exemple dégager un rendement de 1,34% brut pour égaler la performance d’un Livret A (un seul des 11 livrets est au-dessus de ce seuil). Cela signifie qu’en dépit des promotions offertes, les livrets ordinaires peinent de plus en plus à concurrencer le Livret A.

On peut donc se poser la question de l’intérêt de ces livrets, notamment pour ceux qui sont en bas de tableau. Ils peuvent à la rigueur être encore utiles à ceux dont le Livret A est rempli et qui ont une grosse somme à protéger temporairement de l’inflation. Dans les autres situations, les arguments en leur faveur sont en revanche très peu nombreux.

Les taux bruts des livrets au 25 novembre 2016
Source : L'Argent & Vous d'après conditions générales
Taux promotionnelDuréeTaux de baseTaux moyen sur 12 mois
PSA (Distingo)3,2%2 mois1,2%1,53%
Cetelem1,2%12 mois0,5%1,20%
Renault (Zesto)--1%1,00%
Carrefour--1%1,00%
Barclays3%3 mois0,2%0,90%
BfoBank3%2 mois0,4%0,83%
Hello Bank--0,8%0,80%
ING3%2 mois0,3%0,75%
Monabanq--0,75%0,75%
Fortuneo--0,4%0,40%
Axa--0,3%0,30%
MOYENNE0,62%0,86%
MEDIANE0,50%0,83%
Commentaires
Epargne
Actu0

PEA, PEE : une bonne nouvelle pour les épargnants

Dans le projet de loi de financement de la sécurité sociale, le gouvernement a finalement fait marche arrière sur la question des taux historiques de CSG. Explications…

Lire la suite