40% des Livrets A rapporteront moins de 1,12 euro en 2017

Livrets Analyse 0

C’est le montant des intérêts pour un livret disposant au plus de 150 euros. Pour un livret au plafond, le gain dépassera à peine 172 euros.

Reuters

Le Livret A rapportera 0,75% sur l’ensemble de l’année 2017. C’est une certitude depuis l’annonce du maintien de son taux. Ce niveau quasi symbolique a suscité de nombreux débats. Mais quelles sont les conséquences réelles pour l’épargnant ?

Un rendement anecdotique

Récemment, l’Observatoire de l’épargne réglementée a montré que 40% des livrets disposaient de moins de 150 euros d’encours. On peut donc dire qu’en 2017, 4 détenteurs sur 10 gagneront moins de 1,12 euro d’intérêt avec leur Livret A.

Pour ceux qui se situent au niveau de l’encours moyen (4.300 euros), les intérêts avoisineront les 32 euros.

Enfin, pour les quelque 4% de livrets au plafond (22.950 euros), les gains seront bien entendu plus soutenus mais ne représenteront toutefois que 172 euros.

Attention à l’inflation

Les épargnants devront de surcroît veiller à ne pas dépenser ces maigres intérêts s’ils veulent éviter une érosion de leur capital. De fait, le gouvernement prévoit une inflation de 0,8% sur l’année.

Ainsi, mêmes capitalisés, les intérêts servis par le Livret A ne permettront pas de maintenir le capital à flots.

Et si le taux avait été relevé ?

Si le gouvernement n’avait pas choisi de déroger à la règle de calcul, le taux du Livret A aurait dû remonter à 1% début août. Ainsi, le rendement annuel n’aurait pas été de 0,75% mais de 0,854%.

Pour autant, cela n’aurait pas changé grand-chose. Un épargnant disposant de 150 euros aurait gagné 1,28 euro, soit seulement 16 centimes de plus.

Avec 4.300 euros en stock, le surplus d’intérêt n’aurait pas dépassé 4,50 euros. Quant aux livrets au plafond, ils auraient rapporté 23,80 euro de plus.

Commentaires (1)
  • carlesien
    carlesienposté le 14.08.2017 à 14:03

    Effectivement, ces montants d'intérêts sont dérisoires ... Ceci étant dit,
    on peut donc considérer que le débours pour l'Etat l'est aussi, même si le taux avait été relevé à 1% !
    Vous disiez fond de tiroir ?

Epargne
Actu0

La fiscalité des PEL va être alourdie en 2018

Les plans épargne logement ouverts à partir de janvier 2018 seront soumis au nouvel impôt forfaitaire de 30% dès la première année, a annoncé lundi soir Bruno Le Maire dans un entretien aux 'Echos'....

Lire la suite