Un nouvel outil pour investir dans le PEA-PME

Alternatives Actu 0

Euronext lancera le 17 novembre l’indice EnterNext PEA PME 150 qui regroupera 150 valeurs éligibles et sera de ce fait plus représentatif du segment que l’indice CAC PME

Reuters

Lancé au printemps au moment de la mise en route du PEA-PME, l’indice CAC PME a fait l’objet de nombreuses critiques : trop restreint avec seulement 40 valeurs, pas assez représentatif du segment des PME avec une forte pondération de biotechs...

Les investisseurs vont toutefois bénéficier très prochainement d’un nouvel outil pour les aider à investir au travers d’un PEA-PME. Euronext a en effet annoncé la création à partir du 17 novembre 2014 d’un nouvel indice, EnterNext PEA PME 150.

150 valeurs recensées sur les 300 déjà éligibles

Comme son nom l’indique, il regroupera 150 valeurs éligibles au PEA-PME. Il couvrira donc la moitié des quelque 300 sociétés ayant déclaré leur éligibilité auprès d’Euronext (au 30 octobre). Afin d’en faire un indice pertinent et utile, Euronext le limitera aux 80% de valeurs les plus liquides avec un poids maximal de 2,5% par valeur et de 20% par secteur.

S’il va sans conteste permettre aux particuliers de mieux évaluer la performance relative de leur PEA-PME, cet indice constituera aussi une référence de choix pour les sociétés de gestion qui commercialisent des fonds éligibles au PEA-PME. Euronext précise d’ailleurs avoir construit cet indice en collaboration avec des gérants.

Il offrira enfin une vitrine appréciable aux 150 entreprises concernées, dont une bonne partie manque clairement de visibilité à l’heure actuelle.

Rappelons que le PEA-PME permet de consacrer jusqu’à 75.000 euros à l’investissement dans des PME et des ETI. Petit frère du PEA, il offre les mêmes avantages fiscaux, soit une exonération d’impôt au bout de 5 ans.

Commentaires
Epargne
Actu0

PEA, PEE : une bonne nouvelle pour les épargnants

Dans le projet de loi de financement de la sécurité sociale, le gouvernement a finalement fait marche arrière sur la question des taux historiques de CSG. Explications…

Lire la suite