SCPI : les rendements maintiennent le cap !

Alternatives Actu 0

Le bilan à l’issue du troisième trimestre laisse bien entrevoir une performance annuelle moyenne voisine de 4,6%, conforme aux attentes des experts.

Reuters

Certes, les SCPI de rendement rapporteront moins en 2016 qu’en 2015. Mais dans un contexte de marché toujours difficile, leurs performances devraient une nouvelle fois être très honorables.

D’après le bilan dressé par MeilleureSCPI.com, le taux de distribution annualisé (TDVM) est ressorti à 4,59% au troisième trimestre. Avec les 4,59% du deuxième trimestre et les 4,63% du début d’année, la moyenne sur neuf mois avoisine donc les 4,6%.

Sauf trou d’air en fin d’année, les performances annuelles des SCPI de rendement devraient donc bien tourner autour des 4,6%, comme attendu initialement, et marquer un repli limité par rapport aux 4,85% dégagés en 2015.

Les signaux restent en tout cas au vert. Les très nombreux investissements du troisième trimestre (1,8 milliard d’euros) ont été réalisés sur la base d’un rendement immobilier de 5,78% (de 4,1% à Paris jusqu’à 6,9% à l’étranger et en province). Quant au taux d’occupation, bien qu’en très léger recul (-0,36 point), il demeure très appréciable à plus de 88,5% (jusqu’à 97,11% dans les SCPI spécialisées).

Une collecte record ?

Les résultats des SCPI de rendement sont d’autant plus spectaculaires que les gérants ont une forte collecte à investir. Cela fait 5 trimestres de suite que la collecte nette dépasse le milliard d’euros. Entre juin et septembre, elle s’est élevée à 1,14 milliard d’euros et sur 9 mois elle atteint déjà les 3,58 milliards d’euros. Le record annuel inscrit en 2015 (+30% à 4,06 milliards d’euros) devrait donc être largement battu en 2016. En supposant une poursuite du rythme actuel, la collecte de 2016 pourrait dépasser les 4,6 milliards d’euros (+13% sur un an).

Commentaires
Epargne
Actu0

Choisir le bon contrat : revoir les bases de l’assurance vie

L’assurance-vie est un contrat qui, en contrepartie d’une cotisation unique ou périodique, prévoit le versement d’un capital ou d’une rente à une personne désignée au contrat en cas de décès ou de « survie » de l’assuré à une date déterminée.

Lire la suite