Moins de millionnaires en France

Tendance Actu 0

Entre 2015 et 2016 leur nombre a reculé de 10% selon un rapport publié par Knight Frank. Le mouvement touche aussi l’Europe au sens large

Reuters

Les millionnaires en dollars se font plus rares dans l’Hexagone. Selon un rapport de Knight Frank, ils étaient 290.700 dans le pays l’an passé, soit 10% de moins qu’en 2015. Un repli qui a touché dans les mêmes proportions les détenteurs de grosses fortunes (3.000 personnes au-delà de 30 millions de dollars).

Un recul aussi en Europe

Si nombre d’observateurs pointent souvent une fiscalité dissuasive en France, il faut toutefois noter que le mouvement n’a pas épargné le reste de l’Europe. Le nombre de millionnaires y aussi reculé, de 4% à 3,93 millions.

Ces chiffres peuvent évidemment s’expliquer par le rebond du dollar l’an passé (qui a pénalisé la conversion des fortunes en dollar). Mais Knight Frank citent également les tensions communautaires, les incertitudes électorales, la dégradation des comptes publics et plus généralement la fuite de talents vers l’Asie.

Une inversion entrevue en Europe mais pas en France

Les auteurs du rapport attendent toutefois une inversion de tendance à l’avenir avec un retour de personnes fortunées en Europe. Après un trou d’air l’an passé dû au Brexit, le Royaume-Uni devrait retrouver les faveurs des millionnaires. Leur nombre pourrait y progresser de 30% en 10 ans. Quant à l’Europe au sens large, son stock de millionnaires devrait augmenter de 11% sur la même période.

Ceci étant, la France devrait faire figure d’exception. A un horizon de 10 ans, le nombre de millionnaires présents dans le pays ne devrait pas être plus élevé qu’aujourd’hui selon Knight Frank.

Paris et Nice

Parmi les 80 villes abritant le plus de millionnaires au monde, Knight Frank compte seulement deux villes françaises. Paris regroupe près de 40% des millionnaires français (110.900 personnes sur un total de 290.700). Nice accueille quant à elle 19.000 millionnaires, soit légèrement plus que Monaco (13.400).

Commentaires
Epargne
Actu0

Finance solidaire : un succès en demi-teinte

Ses encours ont encore progressé de 15,5% en 2016 à 9,76 milliards d’euros. Mais la finance solidaire ne représente que 0,2% du patrimoine financier des ménages… loin de l’objectif de 1% fixé par Finansol.

Lire la suite