Les particuliers ont investi près de 1 milliard dans les FCPI et FIP en 2016

Tendance Actu 0

Le montant moyen des souscriptions affiche une relative stabilité à 8 500 €

Reuters

Vous êtes 114 000 personnes à avoir souscrit l’an dernier à des FCPI (fonds communs de placement dans l’innovation) ou FIP (fonds d’investissement de proximité). Ce nombre publié par l’AFG (Association Française de la Gestion financière) et l’AFIC (Association Française des Investisseurs pour la Croissance) est en nette progression de 15% par rapport à 2015, mais inférieur de 21% aux 145 000 souscripteurs de l’année 2008 qui bénéficiaient à l’époque d’une réduction d’impôt plus importante.

8 500 €

Le montant moyen des souscriptions affiche une relative stabilité à 8 500 €. 967 millions d'euros ont été levés en 2016 à travers ces souscriptions (+12% par rapport à 2015), qui, rappelons leur intérêt fiscal, permettent de déduire 18% d’impôt sur le revenu ou 50% d’ISF (plafonné à 18 000 €). En 2016, la collecte des fonds au titre de la réduction d’impôt sur le revenu s’établit à 451 millions d’euros et celle des fonds au titre de la réduction d’impôt sur la fortune à 516 millions.

18% de réduction d’IR

87% des investissements des FCPI sont concentrés sur des entreprises des secteurs d’avenir : le numérique, les biotechnologies, les télécoms et la transition énergétique. Les FIP couvrent 12 régions françaises, en particulier le long de l’axe Ile-de-France, Bourgogne-Franche Comté, Rhône-Alpes-Auvergne, PACA.

Afin d’accompagner les défis spécifiques au financement de l’innovation en France, l’AFIC milite pour accroître le niveau de réduction d'impôt (18%) attaché aux FIP et aux FCPI. Cette année, les contribuables de métropole vont quand même pouvoir bénéficier du statut spécial des FIP Outre-mer qui ouvrent droit à 38% de réduction d’impôt, en contrepartie bien sûr d’un risque de perte en capital souvent plus élevé.

A SAVOIR

Le taux de réduction d’impôt sur le revenu a été ramené de 25% du montant investi en 2010 à 18% en 2012. Depuis 2013, la réduction d’impôt est par ailleurs intégrée dans le plafond global de 10 000 € attribué par foyer fiscal. Le taux de réduction d’ISF est de 50% du quota du fonds investi en PME, et la réduction est plafonnée à 18 000 €.

Commentaires
Epargne
Fiche Pratique0

Qu’est-ce qu’une épargne de précaution ?

Contrairement à une épargne de long terme, l’épargne de précaution doit permettre de faire face aux imprévus. La disponibilité est ici le maître-mot. Explications.

Lire la suite