L'Elysée veut une grande réforme de l'épargne salariale

Tendance Actu 0

Le chef de l'Etat a promis une nouvelle législation dans quelques mois pour encourager intéressement, participation et actionnariat

Reuters

Pour mieux drainer l'épargne vers les entreprises, les chantiers ne manquent pas... Et c'est notamment vers l'épargne salariale que les regards vont prochainement se tourner. Le président de la République a en effet appelé de ses voeux une grande réforme de l'épargne salariale. En visite dans une entreprise de la région parisienne, il a dit vouloir "remettre à plat" la fiscalité de l'intéressement, de la participation et de l'actionnariat.

Ces trois éléments feront l'objet d'une nouvelle législation dans "quelques mois" dans le cadre d'une grande refonte de l'épargne salariale et de l'actionnariat salarié.

Des avantages en fonction de la durée de détention

Si l'objectif est en partie de permettre aux salariés de bénéficier des résultats de leur entreprise, l'intérêt est aussi et surtout de les inciter à accompagner les entreprises dans la durée. François Hollande a ainsi insisté sur la possibilité d'octroyer à ceux qui choisissent de devenir actionnaires de leur groupe des avantages fiscaux en fonction de la durée de détention des titres.

En annonçant cette réforme à venir, l'Elysée s'inscrit bien dans la volonté actuelle de réorienter l'épargne vers les entreprises en favorisant les détentions longues. Si le rapport Gallois n'a pas abordé la question de l'épargne salariale, il s'est en revanche penché plus particulièrement sur le cas de l'assurance-vie en proposant de rallonger la durée des contrats.

Les professionnels sont sur le pont

En attendant les conclusions du rapport Berger-Lefebvre sur le sujet plus large de l'épargne longue, les acteurs du secteur n'oublient pas non plus de formuler leurs propositions. L'agence de communication financière Havas Worldwide et InfoPro (salon Actionaria) ont publié début novembre un livre blanc mettant en avant 5 grandes propositions en vue de favoriser l'actionnariat individuel et salarié.

Si le président n'en a pas dit plus sur les mesures à venir, la question du forfait social va inévitablement être mise sur la table par les professionnels, alors qu'il a été décidé en août de le relever de 8% à 20%. En donnant récemment ses chiffres sur le Perco, l'Association française de la gestion (AFG) a rappelé que ce prélèvement appliqué à l'intéressement concerne indistinctement les sommes perçues immédiatement ou épargnées à long terme. L'AFG a ainsi plaidé pour que taxes et prélèvements tiennent compte de la durée d'immobilisation choisie par le salarié.

Commentaires (17)
  • manawah
    manawahposté le 12.12.2012 à 07:21

    il faudrait commencer par réformer le sénat mais là pas touche

  • e_oph
    e_ophposté le 09.12.2012 à 18:36

    l'imposture de M. Hollande continue à faire des ravages ! Grande réforme = on taxe à 20% au lieu de 8% depuis août dernier, génial. De plus, inciter fiscalement à détenir sur le long terme les parts n'est pas forcément judicieux : 1. car en cas de faillite de la boite le salarié perd son poste et son épargne. 2. parce que y en a marre des niches fiscales ça créé des usines à gaz.

  • OJF
    OJFposté le 07.12.2012 à 12:07

    Le capitaine du pédalo ne sait que taxer et retaxer le peuple. Nous n'avons plus de sous à placer maintenant. Dès que tu fais un maigre bénéfice, paf .... Bidochon 1er te ponctionne sans état d'âme.

  • kazymoldu
    kazymolduposté le 07.12.2012 à 14:55

    Reblochon 1er nous ponctionne pour ses copains du djebel.

  • yves204
    yves204posté le 07.12.2012 à 12:04

    Encore une ennieme réforme de l'épargne salariale comme celà plus personne n'en fera

  • kazymoldu
    kazymolduposté le 07.12.2012 à 11:31

    Les ripoux ne peuvent plus rien nous cacher et les INFOS circulent à la vitesse de la lumière.

  • owanibourse
    owanibourseposté le 07.12.2012 à 11:09

    Avec GrHollande les impots c'est MAINTENANT .... SARKO lui disait vous mentez....Ils mentent TOUS mais la vérité c'est plus d'impots....

  • kazymoldu
    kazymolduposté le 05.12.2012 à 09:44

    le PEUPLE veut une vraie réforme du SENAT et de la CHAMBRE DES DEPUTES.

  • a1039
    a1039posté le 05.12.2012 à 09:33

    Etre salarié et investir chez son employeur : à moins d'être cadre dirigeant, c'est incohérent. Jamais tous ses oeufs dans le même panier !!!
    Plutôt investir chez son "meilleur" concurrent, comme ça, en cas de problème chez l'un, au moins on n'a pas tout perdu car, si on n'est pas chez le "bon", eh bien, adieu boulot ET économies (en plus des vaches, veaux, cochons, laitière, etc.)

  • wallaby-
    wallaby-posté le 30.11.2012 à 18:17

    Il vient de la pomper l'épargne salariale et il veut quoi maintenant ? En élargir l'assiette ?

  • wwjl
    wwjlposté le 30.11.2012 à 17:05

    En réponse a KAISER
    Vous dites que FH à de bonnes idées ????? Moi je dirai plutôt qu’il est en contradiction avec lui-même. N’à t-il pas récemment surtaxé les plus values et les dividendes ?? Cela pénalise surtout les petits actionnaires qui prennent des risques en investissant dans les entreprises Françaises
    Je pense surtout aux employés actionnaires de Peugeot qui ont pratiquement perdu tout leur capital

  • alain893
    alain893posté le 30.11.2012 à 15:03

    Oui, surtout quand on sait que l'intéressement n'a pas de cotisation socialisé à la même hauteur que le salaire, donc aujourd'hui les grosses entreprise n'augmente plus les salaires et compensent par l'intéressement.

  • kaiser_alf
    kaiser_alfposté le 30.11.2012 à 13:33

    Ahaha jamais contents ^^

  • john-mev
    john-mevposté le 30.11.2012 à 13:17

    Comment peut-on sérieusement prétendre faire une politique pour favoriser l'actionnariat, quand on a un bouffon de ministre, vous savez, celui qui s'est fait pulvariser, qui vomit à jet continu contre les actionnaires et les dividendes ?

    Flamby brouillon, Flamby dochon ....

  • OJF
    OJFposté le 30.11.2012 à 12:49

    Bidochon ne sait que piquer les sous du peuple. Qu'il fasse des économies en premier dans le fonctionnement de l'Etat.

  • shenri
    shenriposté le 30.11.2012 à 12:28

    oui taxes sur les actions prelevement sur les retraites nationnalisation de societesnon rentables plein debonnes idees

  • kaiser_alf
    kaiser_alfposté le 30.11.2012 à 12:14

    Comme quoi messieurs du forum qui râlez tout le temps Mr Hollande a de bonnes idées! :p

Epargne
Fiche Pratique0

Héritage : quelle part accorder à ses enfants ?

Une partie de la succession doit obligatoirement être attribuée aux héritiers protégés par loi (enfants, conjoint). Pour le reste, le détenteur du patrimoine peut agir librement

Lire la suite
Epargne
Analyse0

Faut-il vraiment vider son Livret A ?

A l’heure où les Français désertent ce support de placement, L’Argent & Vous fait le tour de ses avantages/inconvénients et des alternatives envisageables...

Lire la suite