Epargne salariale : les choix étonnants des Français

Tendance Actu 0

Les épargnants misent encore beaucoup sur les fonds monétaires. Pourtant leur performance moyenne a été négative en 2016.

Reuters

Cela fait de longs mois que les spécialistes pointent le phénomène du doigt : les Français consacrent une part importante de leur épargne salariale aux fonds monétaires. Certes, la part d’encours captée par les fonds monétaires a reculé de 3,5 points en deux ans. Mais elle demeure élevée.

Selon Eres, elle était encore de 31% à la fin de l’année 2016 (hors actionnariat salarié). A titre de comparaison, la proportion avoisine plutôt les 25% dans la gestion collective classique.

Court terme et performances négatives

Ce goût pour le monétaire est loin d’apparaître pertinent dans un contexte de taux bas. Pour preuve, 93% des FCPE monétaires ont enregistré des performances négatives ou nulles l’an dernier. Quant à la performance moyenne de ces fonds, elle est ressortie à -0,14% (contre -0,01% en 2015).

Cette surexposition au monétaire est d’autant plus surprenante que les fonds monétaires sont des produits de court terme généralement destinés à placer ponctuellement une trésorerie. Or, l’épargne salariale a plutôt un horizon de moyen-long terme.

Autrement dit, les épargnants pourraient diversifier un peu plus leur enveloppe d’épargne salariale sans pour autant s’exposer à des risques inconsidérés.

Commentaires
Epargne
Actu0

Les encours du Livret A continuent d’augmenter

En ajoutant le Livret de développement durable et solidaire, les français disposent de 373,5 milliards d’euros sur ces deux livrets d’épargne non fiscalisés.

Lire la suite
Epargne
Fiche Pratique0

Préparation de la retraite : Perp ou assurance-vie ?

Ces deux produits d’épargne peuvent être mis à profit pour préparer sa retraite. Et du fait de leurs particularités, ils peuvent répondre à des problématiques différentes.

Lire la suite