Culture financière : les Français mauvais élèves de l’Europe

Tendance Actu 0

Selon une enquête d’Allianz, la France arrive dernière des 10 pays étudiés. De quoi justifier les initiatives récentes du gouvernement

Reuters

Le bonnet d’âne. Tel est le trophée réservé à la France par la dernière étude d’Allianz sur la culture financière des Européens. Le pays forme ainsi un trio de queue avec le Portugal et l’Italie. Pour établir son palmarès, Allianz a interrogé 1.000 Européens sur les trois thèmes suivants : questions financières de base, questions liées au risque, cas pratiques.

Questions financières de base

Ici, deux questions ont été posées : sur les intérêts capitalisés et sur l’inflation. 48% seulement des Français ont répondu correctement aux deux questions, alors que la proportion est par exemple de 63% en Allemagne et de 54% en Espagne.

Questions liées aux risques

Les sondés étaient également appelés à répondre à trois thématiques concernant les risques (diversification, rendements moyens, couple rendement/risque). Ici, les Français n’ont été que 9% à répondre correctement, tandis que les taux de bonnes réponses s’échelonnent de 11% à 19% ailleurs en Europe.

Cas pratiques

Enfin trois cas pratiques ont été exposés sur des scénarios d’investissement. Là encore les Français se sont distingués avec un taux de réponses correctes limité à 6%.

Des initiatives

Si cette nouvelle étude confirme le manque de culture financière dans l’Hexagone, précisons que le gouvernement a déjà décidé de réagir. Fin décembre, il a annoncé un grand plan pédagogique dans le cadre d’un comité national de l’éducation financière. L’une des premières mesures concrètes est intervenue cette semaine avec le lancement par la Banque de France du site « Mes questions d’argent », pour aider les Français à y voir plus clair dans les questions financières.

Commentaires (5)
  • Michel First
    Michel Firstposté le 30.01.2017 à 19:09

    L'argent c'est sale,berk,c'est laid.Quand au capitalisme,c'est dur a encaisser lorsqu'il n'y a pas d'alternative.
    L'argent je le cherche,je le trouve,je le gagne et je le fais.
    L'expression gagner sa vie a donnée gagner de l'argent (en France).Les autres expressions concernent d'autres pays.
    Et on a supprimé BFM Business à la télé,OUF!
    Il y en a qui commençaient a s'y connaitre un peu!
    Il faudrait commencer par lire" la cigale et la fourmi" plutôt que "parole"!
    En 3eme, les élèves ne savent pas gérer un budget familial!
    Comment voulez vous qu'ils montent leur entreprise!

  • Michel First
    Michel Firstposté le 30.01.2017 à 19:00

    Mais il FAUT maintenir cet etat de fait,pour que je fasse de la money!
    Si tout le monde sait,il faudra diviser le gateau en plus petites parts!
    Laissons les camarades dans l'ignorance,placé dans des enveloppes bancaires comme l'assurance-vie ou ils se font gruger de tout les cotés(etat ,cdc,banques,gerants,immobilier).
    Déjà que ce sont les syndicats qui gouvernent en FRANCE,dans les grandes entreprises,si l'on peut se rattraper ailleurs,comme ça tout le monde est content,
    ils pensent avoir gagné,alors que ce sont les autres qui gagnent....

  • Le fonctionnaire du privé
    Le fonctionnaire du privéposté le 28.01.2017 à 11:21

    La culture économique des gvnt depuis XX consiste à des calculs originaux espérant que le Monde les adopte.
    .../...

  • La censure...
    La censure... posté le 27.01.2017 à 17:40

    D’abord, il aurait été judicieux de donner les questions posées.
    Ensuite, il ne fait aucun doute que l’abêtissement des individus dû au niveau d’instruction imposé depuis 1981, et la médiocrité des programmes des médias surtout télévisuels, se fait forcément ressentir dans tous les domaines de la culture.
    Faut-il rappeler que les élèves français sont passés en quelques décennies d’un des meilleurs niveaux à quasiment le plus nul en Europe sous l’effet des réformes socialistes répétitives.

  • feniks
    feniksposté le 27.01.2017 à 16:08

    No comment !

Epargne
Actu0

PEA, PEE : une bonne nouvelle pour les épargnants

Dans le projet de loi de financement de la sécurité sociale, le gouvernement a finalement fait marche arrière sur la question des taux historiques de CSG. Explications…

Lire la suite