Assurance-vie : les unités de compte montent en puissance

Assurance-Vie Actu 0

Leur part dans les versements a dépassé les 30% en juin, traduisant un net changement dans les stratégies adoptées par les détenteurs de contrats

Boursier.com

L’assurance-vie peine toujours à attirer de l’argent frais. Selon les données de la FFA, la collecte nette a avoisiné les 600 millions d’euros le mois dernier. Avec seulement 2 milliards d’euros au compteur sur l’ensemble du premier semestre, l’assurance-vie reste donc loin de son score de l’an passé à la même époque (12,3 milliards d’euros).

Ces statistiques confirment une nouvelle fois que cette année, l’avantage est clairement au Livret A (11,3 milliards d’euros de collecte en six mois). Il faut dire que le rendement des fonds en euros est de moins en moins attractif. Avec en moyenne 1,5% attendu cette année et 1,4% en 2018, on peut en effet se demander s’il est encore intéressant de « bloquer » son épargne dans un contrat d’assurance-vie pour obtenir une prime aussi faible par rapport à un livret.

3,5 milliards d’euros placés en UC

En dehors de la faiblesse de la collecte globale, la publication de la FFA met d’ailleurs en avant un autre élément intéressant : le succès croissant des unités de compte (UC). Au sein de l’assurance-vie, les épargnants délaissent indéniablement les fonds en euros pour ces supports plus risqués et porteurs de promesses de gains plus importantes. Le discours des conseillers n’est certainement pas étranger au phénomène.

L’an passé, les unités de compte ont capté un peu plus de 20% des versements bruts. Cette année, un nouveau palier a été franchi, la part d’UC ayant régulièrement franchi les 25%. En juin, elle a même dépassé les 30% (3,5 milliards d’euros d’UC pour 11,5 milliards d’euros de cotisations).

En termes de collecte nette (versements moins retraits), la fin de l’année dernière a aussi marqué un tournant. Sur les quatre derniers mois de 2016, les fonds en euros ont été en décollecte nette. Autrement dit, les rachats ont dépassé les versements. Cette année, la FFA n’a pas donné de détail sur la ventilation de la collecte nette. Mais on peut imaginer que la décollecte s’est poursuivie pour les fonds en euros.

Commentaires (1)
  • cbruno339
    cbruno339posté le 13.08.2017 à 16:11

    Bonjour,
    Lorsque le domaine successoral n'est plus un problème ; avec les frais de gestion l'assurance-vie est-elle plus intéressante qu'un compte Titres ordinaire sans compter qu'il y a aussi le PEA.