Assurance-vie : les rendements au plus bas en 2018 ?

Assurance-Vie Actu 0

Le cabinet Facts & Figures estime que les performances des fonds en euros devraient avoisiner 1,40% à cet horizon avant de remonter progressivement.

Reuters

La baisse des rendements n’est pas terminée pour l’assurance-vie en euros. De 1,8% en 2016, la performance moyenne des fonds en euros devrait baisser à environ 1,50% cette année, d’après le cabinet Facts & Figures.

Les taux servis pourraient même reculer encore un peu plus en 2018, approchant du seuil de 1,40%. Une tendance qui n’étonne guère dans une période de taux toujours bas et dans laquelle les autorités continuent à appeler les assureurs à la prudence.

Un rebond espéré en 2019

Ceci étant, le point d’inflexion est peut-être proche. C’est en tout cas l’avis de Facts & Figures. Dans ses projections, le cabinet juge en effet que 2018 pourrait constituer un point bas. Ainsi, d’après ses estimations, le taux moyen servi par le marché pourrait remonter légèrement en 2019, aux environs de 1,55%.

Facts & Figures pense pourtant que les rendements des portefeuilles d’actifs des assureurs continueront à reculer (y compris en 2019). Une analyse en ligne avec celle qu’a délivrée récemment l’ACPR.

Mais dans le même temps, le cabinet d’analyse attend un rebond du taux de l’OAT 10 ans, de 0,9% en 2017 à 1,6% en 2019. Or si cela ne fera pas remonter immédiatement les performances des portefeuilles, « la pression mise sur les assureurs-vie et leurs fonds en euros devrait ainsi s’atténuer progressivement ».

En clair, cette éclaircie attendue sur les marchés devrait permettre aux assureurs de réduire leurs marges et de piocher dans leurs réserves, sans crainte pour l’avenir. De fait, face à la crise, les assureurs n’ont cessé de renforcer leur provision pour participation aux bénéfices (PPB) ces dernières années. De 1,43% en 2012, elle est passée à environ 3% fin 2016. Un matelas de précaution qui ne nécessitera plus d’être aussi épais si les conditions de marché s’améliorent.

Commentaires